Quand Los Van Van éclaire le Phare de Tournefeuille.

Los Van Van- pano-2juin-Phare-afrozapUne semaine qui commence sur les chapeaux de roue pour les aficionados de musique cubaine. Hier soir se produisait au Phare, à Tournefeuille, le groupe cubain que l’on surnomme les Rolling Stone de la Salsa, Los VAN VAN. Un ensemble mythique de la musique cubaine qui fête cette année ses 45 ans d’existence, a fait danser, chanter et voyager un public motivé.

Los VAN VAN, el tren de la musica cubana.

Ouverture des portes 19h00, les premiers fans sont déjà prêts pour danser et écouter les voix de Roberto Hernandez alias Guayacán, de la belle Yenisel Valès dit Yenny, de Armando Ihosvany Cantero dit Mandy et d’Abdel Rasalps  dit LELE. Après une mise en bouche assurée par DJ Salsamango et quelques mojitos, le grand RDvs avec Los VAN VAN peut enfin commencée. Jimmy représentant AKO SWAT et Latif chauffe le public, remercie l’ensemble des bénévoles et autres partenaires qui ont contribué à l’organisation et la réalisation de cette belle soirée. Un grand défi à relever ! Déplacer la foule un lundi soir, une tâche ardue quand on sait comment fonctionne ce milieu. Mais il faut croire que les aficionados avaient envie d’accueillir dignement Los VAN VAN et de faire de cette soirée une belle fête.Pano-Scène-Los-VanVan-2juin-afrozap-2014

¡Toulouse, Dame la Luz !

Arrivé de Valence (Espagne), après un voyage en bus de 8h, le groupe « Los Van Van »  ne prend que quelques minutes pour se rafraîchir et entrer en scène, pour offrir aux fans du Sud-ouest presque deux heures de concert. C’est Roberto Hernandez, une voix basse forte et chaude à la fois qui commence le show avec le titre « Recibeme », que l’on retrouve dans l’album « La Maquineria », sorti en 2011. Le belle, pétillante et talentueuse Yenny emporte le public en interprétant « Después de todo ». D’ailleurs, j’ai encore ce fameux «  Ouuuh La la » que le public s’est empressé de chanter à sa demande..« Tim Pop » démarre et les toulousains se déchaînent. Jimmy et Mabê sont poussés sur la scène par Robert pour chanter avec le rester de l’équipe. « Ohhhh Yes ! » répond la foule en chœur.Un final exceptionnel avec le titre «  Soy Todo » (album Ay Dios, Amparame), le morceau parfait pour illustrer cette soirée. Pour la petite histoire, cette chanson est tirée du poème homonyme de Eloy Machado « El Ambia.  Hier soir, ils étaient  tous là pour juste là pour chanter, danser, rire. Une belle façon de rendre hommage  à Juan Formell fondateur et directeur musical de LOS VAN VAN , qui est décédé le 1 mai dernier.

 

Un bel anniversaire pour Yemaya

Yemaya, Latino Caliente et les autres partenaires peuvent se féliciter pour la qualité de cette soirée. Un vrai moment de musique. Oui ! Le défi reussi puisque plus de 700 personnes ont répondu à l’invitation lancée par les organisateurs. Yemaya était fort  bien entouré pour souffler  ses 20 bougies. Un belle anniversaire célébrait dans la joie et l’émotion.Afrozap souhaite le meilleur à L’association Yémaya et à toutes les personnes qui contribuent à la promotion des  continent Sud-Américain, des Caraïbes et d’Afrique à travers des évènements culturels et artistiques. Autant de formes d’expressions pour de forts moments d’émotions et d’évasion. De belles rencontres qui mêlent l’art et la fête… Incitent à la réflexion, à l’esprit critique et stimulent les imaginaires.

Los Van Van, After The show…

Quelques clichés pris en coulisse. Dégustation de sorbets coco d’Afrodiz Sorbets, des retrouvailles, des rires, la satisfaction du devoir accompli.

En savoir plus sur Los VAN VAN

http://www.vanvandeformell.com/orquesta.php

Facebook : https://www.facebook.com/mundovanvan

Formation Los Van Van présente

  • Abdel Rasalps  dit LELE (chant)
  • Roberto Hernandez dit Guayacán (chant)
  • Yenisel Valdés Dit Yenny (chant)
  • Armando Ihosvany Cantero dit Mandy (chant)
  • Arnaldo Jimenez (bass)
  • Roberto Carlos Rodriguez dit Cucurucho (piano)
  • Yoel Cuesta (Congas)
  • Julio Noroña (Guiro)
  • Irving Frontela (Violon 1)
  • Pedro Fajardo (Violon2)
  • Edmundo Pina dit Mundo (trombone)
  • Alvaro Collado (Trombone)
  • Boris Luna (claviers)
  • Jorge Leliebre (flûte traversière/chœurs)
  • Hugo Morejón (Trombone)

Marie-Noelle

Toulousaine afro-caribéenne, blogueuse, artiste et Community Manager, Je partage mes passions pour, les cultures et talents afro, Toulouse, les médias sociaux, webmarketing, entrepreneuriat et surtout sur LA MUSIQUE.

Vous aimerez aussi...